logo Grand Paris Sud logo EPA Sénart

Projet “Grid Power for Sustainability” (GPS) à l'éco-pépinière de Grand Paris Sud

  • partager par mail
  • partager sur Facebook
  • partager sur Twitter
  • partager sur Viadeo

Une première mondiale couplant 3 micro-grids en Ile-de-France - dont un à l’éco-pépinière de Grand Paris Sud - pour tester des systèmes énergétiques intelligents

  

Soutenus par l’Union européenne et la Région Ile-de-France, 5 start-up et des laboratoires dont le Laboratoire de météorologie dynamique (LMD, CNRS/École polytechnique/ENS Paris/Sorbonne Université), joignent leurs forces pour déployer des systèmes avancés de pilotage énergétique au sein de trois campus intelligents.

Le projet optimisera en temps réel une multitude d’équipements (compteurs, flux télécoms sécurisés, logiciels de pilotage, station d’autopartage de véhicules, production d’électricité photovoltaïque, éclairage intelligent…) et étudiera les interactions entre plusieurs systèmes microgrids.

 

Le projet “Grid Power for Sustainability” (GPS) a pour objectif de tester des infrastructures qui, demain, assureront un pilotage intelligent de la consommation énergétique.

Représentant un investissement de 2 millions d’euros financé à hauteur de 42,5% par des fonds FEDER attribués par la Région Ile-de-France, il est porté par :

le groupe d’enseignement supérieur et de recherche CESI, le LMD, Evolution Energie, Clem’, DotVision, Elum et Luceor.

 

Ensemble, ces sept acteurs vont déployer à l’horizon 2020 trois micro-grids en Île-de-France.

L’objectif est d’apporter des solutions de gestion énergétique efficaces à différents niveaux (bâtiments, zones, véhicules), avec des équipements de production, stockage et mesure d’énergie, des réseaux de communication et des logiciels permettant l’optimisation et le pilotage de ces ressources.

Les trois démonstrateurs prévus seront installés à l’éco-pépinière de Sénart, au Smart Building du CESI à Nanterre, et sur le bâtiment « La Fibre Entrepreneur - Drahi - X Novation Center » de l’École polytechnique.

Le projet a été lancé en mai 2018 ; les premières réalisations seront visibles dès l’été 2019 avec un premier bâtiment équipé des différentes technologies et d’une station d’autopartage dotée d’un véhicule et d’une borne de charge.

 

En complément de l’éco-pépinière de Grand Paris Sud, les sept partenaires sont :

 

- CESI

Réseau de campus d’enseignement supérieur et de formation professionnelle.

- Clem’

Clem’ est le spécialiste de l’autopartage de véhicules électriques et de la recharge intelligente associée.

- DotVision

Créée il y a 15 ans, DotVision développe des produits et services dans le domaine de l’Internet des Objets avec deux domaines d’application : la gestion intelligente de l’énergie (DotVision Energy) et la géolocalisation et captation du mouvement (DotVision Motion).

- Evolution Energie

Evolution Energie est un éditeur de logiciels pour le suivi environnemental et énergétique des grandes infrastructures.

- Elum

Elum Energy, société développant des produits de contrôle commande permettant de piloter des systèmes de production solaire et stockage batterie et autres ressources distribuées.

- Luceor

Depuis 2005, Luceor (WiMesh Networks - solutions d’infrastructures de communication mobile haute performance), affirme son leadership dans le développement de la technologie réseaux de nouvelle génération sans fil WiMesh.

- Laboratoire de météorologie dynamique (LMD)

Le LMD est un laboratoire sous tutelle du CNRS, de l’École polytechnique, de l’ENS Paris et de Sorbonne Université.